Stade de l'Est Pavillonnais Tennis de Table : site officiel du club de tennis de table de LES PAVILLONS SOUS BOIS - clubeo

Rapport moral du président -Année sportive 2017-2018

6 juin 2018 - 01:09

Je remercie tous les adhérents présents cette année. Cette journée est une pleine réussite avec un tournoi, un petit buffet et un autre tournoi dans la foulée.

Je remercie également Jérémy SERRE, président du comité départemental de TDT pour sa présence.

Cette année sportive s’achève bientôt. Cette fin annonce aussi la fin du mandat que l’AG du club a donné à ce nouveau bureau formé il y a deux ans.

C’est pour moi l’occasion de vous faire part de mon ressenti sur les deux années.

1/ Sur le plan sportif

La section possède des atouts forts et rares pour une association de notre profil :

Son équipe 1 masculine qui a côtoyé pendant une phase la N2 l’an dernier et qui a échoué de peu cette année à la retrouver. Cette année encore, Jérôme, Laurent, Guillaume et Jérémy ont fait vibrer leurs supporters qui sont de plus en plus nombreux. Cette équipe, qui fait connaître le club dans la France entière, est de plus très attractive car elle est composée de joueurs sérieux, sans histoire, de bons niveaux et disposant d’un bon réseau.   Ce qui explique qu’elle n’a jamais eu de mal à compenser certains départs au fil des années.

- Son champion de France Vétéran en simple et en double en la personne de Jérôme Desmortreux. Leader exemplaire, il fait connaître le club dans la France entière et permet également à l’équipe 1 d’obtenir ses bons résultats et d’être attractive pour attirer de nouveaux joueurs

- Son éminente vétérante Francine Dugueperroux qui dispute chaque année les Championnats de France en y étant compétitive.

Ensuite, la section possède une équipe fanion féminine de niveau honorable, pour un département comme le nôtre, qui oscille entre la R1 et la PR mais qui manque cruellement de ressources en termes d’effectif. Force est de constater que le club n’est pas attractif au niveau féminin puisque la dernière mutation remonte à la présidence de Dominique TEXIER… Former des jeunes est déjà difficile alors former des jeunes féminines qui rejoignent ensuite l’équipe 1 au bout de plusieurs années…

- Enfin, un socle d’adhérents de longue date, plus ou moins âgés, qui font vivre la section les soirs de semaine et les WE. Grâce à eux, notre club est un chaleureux, à taille humaine où il y fait bon jouer, manger et boire aussi parfois !

Derrière ces atouts, nous avons des profils plus classiques, dirons-nous plus modestes avec une équipe 2 en PR et une équipe 3 qui a réussi également à se hausser à ce niveau pendant une phase. Mais leur niveau reste insuffisant et cela reste le point faible de notre club. Avoir une équipe qui flirte la n2 et derrière une équipe en PR représente un trop grand gouffre qui « effraie » les potentiels joueurs intéressés pour venir muter chez nous. Ceux-ci devront être patients et mettre leur ambition personnelle un peu de côté le temps que l’équipe progresse.

Il y a également des jeunes. En deux ans, les effectifs ont augmenté et c’est positif. En termes de niveaux, cela attendra et on peut toujours également constater un fort turnover que nos entraineurs ont du mal à endiguer malgré leur sérieux et leur tentative pour insérer les jeunes dans un processus d’entrainement et d’intégration de plusieurs années. Avant, un jeune sur deux au club montait les échelons et au bout de 2-3 ans, jouait le vendredi soir. Au bout de 5 ans, certains jouaient le samedi…Dorénavant, 3 joueurs sur 4 font un autre sport au bout de deux ans. Au bout de 5 ans, ils en auront fait 4 voire plus.

Notre section souffre aussi de l’état de sa discipline. La FFTT peine à avoir une politique efficace pour attirer de nouveaux publics alors même que le TDT est un des sports les plus pratiqués en loisirs. Pourtant ces dernières années, ce n’est pas faute d’avoir des joueurs au plus niveau. Le champion d’Europe, le vice-champion d’Europe. Mais combien de jeunes seraient capables de citer leur nom ? Les ont-ils déjà vu jouer ? Car le nerf de la guerre c’est l’attractivité du sport qui dépend à la fois des perspectives de carrière (si je suis un champion, combien je vais gagner ? vais-je être célèbre ?) mais aussi de sa publicité (sur quelle chaine TV les matchs de ping sont-ils diffusés ? Ah il faut payer…)

Le ping n’apparaît pas le mieux placé, contrairement au foot, au tennis, au hand, au rugby… Ce qui rend encore plus difficile d’attirer des jeunes dans une salle de tennis de table…

2/ Sur le plan financier

La gestion financière sérieuse et basée sur l’anticipation et la prudence a été prolongée depuis deux ans avec JB. Le club se porte bien. Alors bien sûr, notre subvention municipale a baissé et n’est pas suffisante si l’on fait preuve d’ambitions débordantes. Mais les temps sont durs pour les collectivités territoriales, il faut en être conscient et se dire qu’au moins la section fonctionne à peu près avec la même voilure depuis plusieurs années. Et que la mairie n’est pas obligée dans ce contexte délicat de maintenir un même niveau de subvention au SEP.

J’aimerai juste qu’une répartition de cette subvention un peu plus équitable soit effectuée par le SEP car même en remplissant tous les objectifs fixés aux sections (part recette/niveau de subvention-niveau sportif/nombre d’adhérents) notre subvention n’a pas été revalorisée. Mais forcément donner plus à une section implique d’en donner moins à d’autres. Et cet exercice impopulaire est délicat !

3/ Sur le plan associatif

- Le fonctionnement du bureau a été satisfaisant. Nous n’avons certes pas fait beaucoup de réunions. Par contre, nous avons beaucoup échangé au téléphone et par mail/sms.

Je tiens à remercier vivement JB pour son sérieux depuis sa reprise du poste de trésorier. Nul ne pourra remettre en cause son intégrité et sa transparence dans la gestion financière de la section. Disposant d’une grande expérience dans le TDT ainsi que dans le sport de haut niveau, ainsi que d’un franc parler, il est primordial aujourd’hui pour la section. Je peux ainsi compter sur lui les yeux fermés à distance pour me suppléer dans certaines tâches du quotidien.

Quant à Francis, il a appris sur le tas. Il a eu le mérite et le courage de se lancer. Il a pris de l’assurance et au bout de deux ans, le voilà qu’il a pris en grande partie la mesure de son poste. 

Je trouve que nous formons une équipe complémentaire sur laquelle je peux compter et dont je suis fier. Il est vrai que cette année, mes obligations professionnelles et personnelles m’ont à nouveau éloigné, trop à mon goût, du club. Toutefois depuis 3 ans et demi, j’ai toujours été clair : ma vie personnelle passera toujours avant le reste. Mais j’ai toujours fait en sorte de remplir les obligations essentielles d’un président du club et de me tenir informé de la vie du club, même à distance. On dira, si je peux me permettre, que je fais beaucoup de télé-bénévolat entre 22h et minuit. Comme par exemple pour rédiger ce rapport.

- L’équipe d’entraineurs (Alexandre et Guillaume) a fait preuve de sérieux et de motivation dans leurs taches. Leur public ont fait au bureau un retour satisfaisant sur leurs séances. Comme je leur ai dit, ils restent confrontés à des difficultés comme le turn-over, ou trouver des jeunes vraiment motivés qui souhaitent progresser en compétition. Dans les années futures, il nous faut absolument amener plus de jeunes vers la compétition et les entrainer dans ce sens !

- Les compositions d’équipe ont été gérées de mains de maitres entre Stéphane, Francis et les différents capitaines ou responsables d’équipes

- L’ambiance au club est très bonne. Je ne sens plus vraiment la présence d’un camp des pro équipe 1 et d’un camp des anti équipe 1. Bien sûr, tout le monde a le droit d’avoir son opinion sur la gestion d’un club mais je trouve que dorénavant chacun respecte cette opinion. Les lundi soir sont toujours les lundis soir, on m’a parlé également des jeudis soirs qui ne sont pas tristes non plus apparemment ! L’équipe 1 a également vu de nombreux spectateurs la suivre. Y compris en déplacement en province, notamment pour le dernier match de montée à Quevilly.

Je salue également les initiateurs du tournoi d’aujourd’hui. Il nous faut simplement mieux communiquer ensemble afin que les projets des uns et des autres ne se chevauchent pas. Déjà que nous n’avons pas beaucoup de moments comme ça alors….

- Le projet de développement du club durant ces deux ans a plutôt bien fonctionné. Le club a toujours les atouts que j’ai cité au début de mon intervention. De plus le nombre d’adhérents a augmenté sensiblement, y compris chez les jeunes. Notamment, l’effet bénéfique du PING FAMILLE ne peut être nié. Je remercie d’ailleurs tous les bénévoles présents pour organiser cette animation le dimanche. La formation des jeunes reste à parfaire. A ce sujet, j’ai le regret de vous informer que Guillaume n’effectuera pas son DEJEPS en apprentissage l’an prochain. Après une année en service civique au CD 93, il s’est rendu compte que cette voie professionnelle n’emportait pas sa préférence. Ceci est un coup dur et inattendu pour le bureau, que nous venons d’apprendre cette semaine. Nous avions beaucoup travaillé sur ce dossier ainsi que le comité départemental de TDT et le SEP, et notamment Jérémy SERRE et Sophie DUCA que je tiens à remercier d’ailleurs. Maintenant, il va nous falloir trouver une solution pour les entrainements de l’an prochain sachant que Guillaume m’a assuré souhaiter garder une soirée d’entrainement.

Ce genre de déception ne sont pas rares lorsqu’on est dirigeant bénévole. Nous devons toujours essayer de ravaler notre salive, d’anticiper, ou de palier, ou de réagir au mieux. Ce n’est pas la première, ce ne sera sûrement pas la dernière.

- Nos équipements sont ce qu’ils sont. Vétustes, petits. Pour le club, avoir une telle histoire et de tels résultats sans jamais avoir quitté cette ancienne usine relève du quasi miracle. C’est un lourd handicap par rapport à d’autres clubs voisins. J’aimerai vraiment que tout le monde en prenne conscience, y compris notre municipalité qui a fait des gestes, certes sans doute justifiés, à d’autres sections. Alors pourquoi pas nous ? Et à quand notre tour ? Nous l’attendons depuis 1972.

4/ L’avenir ?

Pour répondre à cette question, il faudra déjà que vous choisissiez le nom des dirigeants qui seront en charge d’assurer l’avenir de la section !

Ensuite, en tant que président disposant maintenant d’une expérience de la fonction assez conséquente, sans dire que le projet associatif que je mène est idéal, je dirai que la force du club c’est sa polyvalence. Ce sont ces soirées pâtés, vins, gâteaux, champagne. Ce sont ces samedi après-midi durant lesquels les top spins fusent de tous les côtés. Ce sont ces dimanches où les pavillonnais viennent en famille taper la balle en toute décontraction. Enlever une de ces facettes et le château risquera de s’écrouler.

Arrêtons de regarder ce que font les uns et les autres avant de faire quelque chose. Le club doit faire qu’un, quel que soit le statut, le niveau, et la présence de chacun.

Gardons nos atouts si précieux et travaillons toutes et tous sur nos points faibles !

2003-2018 : Il s’agit de mon 15ème rapport moral en tant que président ! Je suis peut-être le seul à ne pas en avoir raté un.

Forcément au bout de 15 ans, difficile d’être original et de réussir à captiver votre attention surtout après avoir tapé la balle ce matin dans un tournoi et surtout avant d’aller profiter du buffet à l’étage.

Je connais des présidents qui n’ont duré que 5 ans, d’autres qui n’ont même pas pu se représenter à l’élection suivante.

J’avoue que j’ai beaucoup réfléchi à ce moment où j’aurai fini mon rapport. A ces deux nouvelles années passées à la tête de ce club que je connais tant. J’y suis arrivé en tant que fils de 12 ans. Je suis maintenant père d’un enfant de 3 ans et demi. Le temps passe tellement vite.

Quoi faire maintenant ? Zidane, le dieu du football, est bien parti du REAL MADRID alors qu’il a quasiment tout gagné en tant qu’entraîneur…Et c’est loin d’être mon cas.

Pour l’instant, je ne saurai vous dire qu’une seule chose : j’espère vous avoir satisfait à nouveau pendant ces deux années.

C’est le moment pour moi de vous dire que mon mandat prend fin à l’issue de ces mots :

VIVE LE SPORT !VIVE LE SEP TENNIS DE TABLE !

Commentaires

LIENS UTILES

La Fédération Française de TT : http://www.fftt.com/

La ligue Ide France de TT : http://www.fftt-idf.com/

Le comité départemental du 93 : http://www.cd93tt.fr/

Règlement intérieur SEP omnisports : iCliquez ici

 Règlement Protection des donnéesCliquez ici